Barkhane

Répondre
Avatar du membre
AdcTdm
Modérateur
Modérateur
Messages : 1319
Enregistré le : 18 nov. 2007, 19:03
centre d'intérêt : visiteur

Barkhane

Message par AdcTdm »

Bonjour,
A suivre.

Politique extérieure Conséquences de la fin de l’opération Barkhane comme Opex 40265. − 20 juillet 2021.
M. Bastien Lachaud interroge Mme la ministre des armées au sujet de la fin annoncée de l’opération Barkhane. Le 11 juin 2021, le Président de la République a en effet annoncé que la présence militaire française au Sahel allait être redimensionnée et que Barkhane cesserait d’être une « opération extérieure » selon la terminologie officielle. Or la participation à une OPEX ouvre des droits spécifiques pour les soldats, en matière de pension, de prime, de protection et de suivi en cas de blessure, etc. M. le député craint que les militaires qui pourraient à l’avenir être projetés au Sahel ne soient lésés par rapport à ceux qui l’ont été dans le cadre de Barkhane pour des missions probablement semblables.
C’est pourquoi il souhaite qu’elle lui apprenne quelles seront les conséquences précises pour les militaires du changement de statut de l’opération Barkhane.
https://questions.assemblee-nationale.f ... 0265QE.htm
« On ne doit pas solliciter comme faveur ce qui est dû comme une récompense" Térence
Avatar du membre
Tif75
Expert supérieur
Expert supérieur
Messages : 398
Enregistré le : 30 mai 2013, 14:49
centre d'intérêt : professionnel
activité professionnelle : agent de l'état

Re: Barkhane

Message par Tif75 »

Le Président de la République a indiqué à ce sujet qu'il réduirait le volume des forces de Barkhane de 5000 à 2500. Sauf erreur de ma part, cela n'est pas de nature à modifier le statut des militaires participant à cette OPEX.
Le questionnement de ce député est cependant respectable, et logique, car il est membre de la commission de la défense nationale et des forces armées à l'Assemblée nationale et très actif dans cette fonction.
Mais, sans rentrer dans quelconque polémique politique, je m'étonne qu'un député LFI questionne à ce sujet, ce parti politique n'étant pas spécialement pro-militaire.
Cordialement,
Primo imperare, procurare semper
Répondre

Retourner vers « Questions parlementaires(Assemblée Nationale) »