[MER] Insigne Marine pour la filière renseignement

Tout ce qui fait partie des tenues de tradition.
Répondre
schramme
Expert
Expert
Messages : 272
Enregistré le : 23 avr. 2014, 20:24
centre d'intérêt : collectionneur
activité professionnelle : agent de l'état

Re: [MER] Insigne Marine pour la filière renseignement

Message par schramme »

Merci pour la réponse.
Cordialement
jber29
Expert supérieur
Expert supérieur
Messages : 374
Enregistré le : 26 nov. 2010, 18:37
centre d'intérêt : collectionneur

Re: [MER] Insigne Marine pour la filière renseignement

Message par jber29 »

fh38 a écrit : 12 sept. 2018, 23:19 Bonjour,

Est il possible de mettre en ligne le texte de cette circulaire?
"CIRCULAIRE NR 0-1069-2016 DEF/EMM/ASC/NP DU 10 AO T 2016"
Notamment les conditions de port pour les officiers.

Cordialement,
Bonjour,
La circulaire n° 0-1069-2016/DEF/EMM/ASC du 17 juin 2016 relative à l’insigne métallique du personnel de la filière « renseignement » de la marin (n.i.bo), est non inscrit au BO.

extrait pour le personnel officier :

2.2. L’insigne « renseignement » peut être également attribué au personnel officier

2.2.1. L’insigne à chouette argentée (niveau I) est attribué au personnel totalisant au moins quatre ans d’emploi dans des postes dédiés au renseignement (cumulés ou non) et ayant occupé les fonctions ou détenant les certificats mentionnés ci-dessous :
- adjoint au chef du centre de formation et d’interprétation interarmées de l’imagerie (CFIII) ;
- adjoint au chef du centre de formation et d’emploi relatif aux émissions électromagnétiques (CFEEE) ;
- adjoint au chef du centre interarmées de recherche et de recueil du renseignement humain (CI3RH) ;
- adjoint N2/J2 au sein d’un état-major (ex : EMM/EMO, EMA/CPCO, COM, EMIA, EM ALFUSCO, CDO KIEFFER, CENTOPS FSM, EM ALFAN/COMFRMARFOR) ;
- adjoint au chef de la division recueil-expertise du CRMar ;
- adjoint au chef de la division exploitation du CRMar ;
- adjoint et chef de bureau, de section ou de cellule d’une entité dédiée au renseignement (ex : DRM, CFEEE, CFIII, CI3RH, CRAC, CRGI, CFIAR, CNC, CIE) ;
- officier titulaire de la FIAR-C1, au sein de directions interarmées dédiées au renseignement (DRM, DRSD, DGSE) ;
- officier spécialisé dans le renseignement d’origine électromagnétique au sein de directions interarmées dédiées au renseignement (DRM, DRSD, DGSE) ;
- officiers détenteur du certificat ROIM 2 ou ORIA3, occupant une fonction renseignement au sein des CENTEX, flottilles ou de l’état-major ALAVIA ainsi que de toute autre entité dédiée au ROIM (ex : DRM-CFIII, CNC, CIE, CMOS).

2.2.2. L’insigne à chouette dorée (niveau II) est attribué aux officiers ayant exercé les responsabilités ou détenant les certificats suivants :
- directeur, directeur-adjoint ou sous-directeur de la direction du renseignement militaire (DRM) ;
- chef du centre de formation et d’interprétation interarmées de l’imagerie (CFIII) ;
- chef du centre de formation et d’emploi relatif aux émissions électromagnétiques (CFEEE) ;
- chef du centre de formation interarmées au renseignement (CFIAR) ;
- chef du centre interarmées de recherche et de recueil du renseignement humain (CI3RH) ;
- chef du centre de renseignement de la marine (CRMar) ;
- chef d’organisme ou de division d’une entité dédiée au renseignement (ex : DRM, CFEEE, CFIII, CI3RH, CRAC, CRGI, CFIAR, CNC, CIE) ;
- chef de la division recueil-expertise du CRMar ;
- chef de la division exploitation du CRMar ;
- chef du service expérimentation du BEM DUPUY DE LOME ;
1 Formation interarmées au renseignement – niveau confirmé.
2 Stage recherche technique (code DRM : 12.101).
3 Certificat spécialisé dans l’interprétation d’images.
- commandant du BEM DUPUY DE LOME ;
- chef de détachement autonome des transmissions (DAT) métropole, outre-mer et étranger ;
- chef de N2/J2 (EMM/EMO, EMA/CPCO, COM, EMIA, état-major ALFUSCO, CDO KIEFFER, CENTOPS FSM, état-major ALAVIA, état-major GAN, état-major CTF, état-major ALFAN/COMFRMARFOR) ;
- officier titulaire de la FIAR-S 4 au sein de directions interarmées dédiées au renseignement (DRM, DRSD, DGSE).

2.2.3. Le personnel officier (OSM ou OSC RENRI, OPTRA, etc) ayant appartenu à la filière « renseignement » en qualité d’officier marinier peut se voit attribuer l’insigne en vertu des mêmes modalités que celles décrites dans les paragraphes 2.1.1 et 2.1.2 sans attendre de réunir les conditions inhérentes au personnel officier décrites dans le paragraphe 2.2.1.

On retrouve le texte complet dans l'instruction n°2062/ARM/EMA/ASC/NP du 12 décembre 2018 relative aux insignes du personnel militaire de la marine, de la gendarmerie et des ayants droit.
Cordialement.
Répondre

Retourner vers « Insignes, attributs, brevets, etc... »