La médaille de Rhénanie, Ruhr et Tyrol :

lundi 13 février 2012
par  Nostradamus
popularité : 17%

La France occupe la Rhénanie puis la Ruhr où ses troupes doivent intervenir à plusieurs reprises pour rétablir l’ordre. Il est prévu que les armées alliées évacueront les territoires occupés dès que l’Allemagne aura acquittée sa dette de guerre. Mais en raison du marasme économique, le gouvernement allemand parvient à négocier le remboursement de sa dette sur une très longue période qui doit prendre fin en... 1988.

Confiants dans cet accord, les Alliés évacuent les territoires occupés. Le dernier soldat français quitte la Rhénanie le 30 juin 1930.

Comme cela avait été le cas pour les campagnes coloniales de la III°République, il est envisagé de créer une médaille commémorative pour les troupes d’occupation. Une proposition de loi est déposée en ce sens en 1924 sur le bureau de la Chambre des Députés par M. Bouteille, mais le projet n’aboutit pas.

En 1930, après l’évacuation des territoires occupés, la « Fédération des Anciens de la Rhénanie et de la Ruhr » décide de créer une médaille privée qu’elle remet à ses adhérents qui justifient de trois mois de présence dans la zone d’occupation.

Elle s’interdit de servir tout intérêt politique ou religieux, mais son idéal est toujours comme il l’a été dans le passé :



Commentaires