Médaille des 4 jours de Nimègue :

jeudi 9 février 2012
par  Nostradamus
popularité : 54%

La médaille des 4 jours de Nimègue, dite Croix de Nimègue a été créée en 1909 pour les militaires néerlandais de l’infanterie ayant satisfait avec succès aux exigences de la marche. Celle-ci connaît deux origines, l’une est du domaine de la légende, l’autre est la vérité historique. La ville de Breda organisait depuis 1906 la finale militaire de la compétition de Football. La tradition populaire rapporte que quatre soldats manquaient à l’appel un lundi matin. Arrivés en retard et convoqués au rapport du Colonel, ils expliquèrent qu’ils avaient assisté à la finale et qu’ils ne purent pas prendre le train à temps et qu’ils durent attendre le suivant pour rejoindre la garnison distante de cinquante kilomètres. Le Colonel voulut donner un exemple et fit organiser par le chef de section concerné une marche de 200 km rappelant le nombre de retardataires et la distance de la garnison. La vérité historique est celle de l’initiative de C.D. Vietoff, Lieutenant au 8ème Régiment d’infanterie basé à Arnhem. Retour ligne automatique
Affecté à un détachement pour assister les jeux olympiques à Breda en juillet 1907, il propose de créer une marche de 200 km, en tenue et équipement de campagne, armement et sac à dos lesté, sur une durée de quatre jours avec itinéraire planifié. L’idée a été approuvée par ses supérieurs. Elle sera rapidement considérée comme la marche d’entraînement de l’infanterie avant de se rendre dans les colonies néerlandaises. Retour ligne automatique « Quatre Jours », "Vierdaagse" en néerlandais restera le surnom de la marche, rivalisant par la suite avec « Walk of The Word » « (Marche du monde). Retour ligne automatique
Le terme sera repris pour un certain nombre d’épreuve sportive annuelle pratiquée aux Pays-Bas, y compris, la marche, le vélo et la natation. Retour ligne automatique
Le plus grand » Vierdaagse » est celui de la marche qui a lieu chaque année, la troisième semaine de juillet à Nimègue ; elle est souvent appelée par les Britanniques "Nijmegen Walk".

Si cette marche annuelle a débuté en 1909, elle ne s’est fixée à Nimègue qu’à partir de 1925.Son succès ira grandissant (4000 participants) en 1937, puis 10,000 in 1954, 20,000 in 1982 and 30,000 in 1988, pour atteindre le chiffre statutaire de 45000 participants dont 6000 militaires. La première participation étrangère militaire est britannique et remonte à 1950 .Cette formation de la RAF sera suivie en 1951 par celle de la “Royal Artillery” et du 2 ème Régiment des Grenadier Guards qui participa à l’Opération « Market Garden » en 1944 à Nimègue. Les premiers Canadiens y prendront part en 1952.

Dans le passé, la France a connu quelques équipes épisodiques (Ecole Navale, Hussards) mais ce n’est qu’à partir de 2006 qu’un détachement formé par le CNE Mezure et le LTN Guéranger,( Réserve Citoyenne ),sous le nom de « France Défense Nation » avec l’appui de l’UNOR et la 30 ème section des Anciens des FFA participera pour représenter notre Défense .Ce sont plus de 10 équipes et près de 200 militaires qui se rendent chaque année, pour un acte sportif (160km) mais aussi un devoir de mémoire (dépôt de gerbe lors du Commeration Day qui est le 3 ème jour de marche).Ce devoir de mémoire

Cette Marche ne connaîtra que deux interruptions : pendant la deuxième guerre mondiale puis en 2006 (en raison d’une canicule exceptionnelle).
A l’origine basé sur un événement militaire avec quelques civils, s’est maintenant un événement essentiellement accomplis par des civils mais représenté par plus d’une centaine de nation envoyant une délégation principalement composé par des militaires.
Le volume de spectateurs a également augmenté, plusieurs milliers viennent regarder et encourager les flux de marcheurs qui s’étendent sur de nombreux kilomètres chaque jour. Les derniers kilomètres sont parcourus dans Nimègue, sous le regard de près de 2 millions de spectateurs et des officiels.

Selon le groupe d’âge et la catégorie, les marcheurs doivent marcher 30, 40 ou 50 kilomètres sur chacun des parcours autour de Nimègue pendant quatre jours consécutifs ! Seule la distance militaire est de 40 km avec sac à dos lesté à 10 kg pour les hommes. Les unités d’élite militaires néerlandaises continuent à marcher avec l’armement.
Ceux qui ont terminé la marche pendant ces quatre jours recevront la « Croix Vierdaagse ».
Tout d’abord, ne les équipes militaires n’ayant eu aucun abandon obtienne la médaille d’équipe. Puis les participants reçoivent une médaille individuelle.
La médaille est composée d’un ruban de couleur Jaune Orange, marqué par deux bordures verticales vertes et de deux raies verticales centrales également vertes. Une croix à cinq branches en laiton, frappée du lion d’orange, entouré des lettres « KNLBO » (Ligue royale olympique d’athlétisme).
Si dès 1909, seule l’infanterie aura le droit de porter cette décoration, un décret royal l’étendra à l’ensemble des forces Armées royales Néerlandaises dès 1928.
Cette distinction officielle est reconnue, en particulier par la Grande chancellerie de la Légion d’honneur. Il s’agit d’une décoration officielle néerlandaise portée sur l’uniforme par les membres des forces armées des deux Pays-Bas et de nombreux autres pays. Robert Martin le premier chef de détachement civil britannique en 1928 sera le premier “étranger” à obtenir la médaille d’argent en 1932) et celle d’or en 1938.
Lors de la deuxième participation, une couronne royale vient s’incorporer entre le ruban et la Croix. Des agrafes comptabilisent ensuite les 3e et 4e participations .Pour la cinquième, la croix est argentée sur le fond bleu, puis à la sixième une couronne « argent » vient s’incorporer entre le ruban et la croix. À nouveau une numération viendra comptabiliser les participations pour attendre une croix argent sur fond blanc à aux 10e participations.
En 2011, sur 45000 participants, 2600 venaient pour la 2e fois, 900 pour la 10 ème fois, 300 pour la 20 ème fois, 30 pour la 40 ème fois. Le record était une 64 ème participation. La Marche de Nimègue considérée à raison comme la plus difficile du monde connaît de nombreux abandons (14% en 2011).

De nombreuses personnalités politiques néerlandaises ou étrangères participent à cette marche qui s’identifie à la volonté d’atteindre l’objectif fixé. On peut citer le Secrétaire à la Défense du Canada (2010), l’Inspecteur général de la Maréchaussée (2009),…..Il est de tradition que quiconque souhaitant s’intégrer à la Nation des Pays-Bas fasse cet exercice de style. Il en a été ainsi en 1967 pour le Prince Claus, d’origine allemande, époux de la Reine Beatrix.

Près de 500 militaires français ont obtenu la Médaille de Nimègue dans le Détachement « France Défense Nation ».Seuls 2 ont obtenu la médaille d’argent avec couronne. Depuis 1908, la Lieutenante Martine Guéranger est la seule française qui comptabilise 6 participations. Pour la première fois depuis 1908, un Officier général français accompagnait le détachement français.



Merci au CDT JP MEZURE
Chef du détachement UNOR

Mise à jour le : 29/02/2015


Navigation

Articles de la rubrique